Le guide de votre bien-être à domicile

Inhalateur nébulisateur

Actualités

Connect’inh : l’inhalateur nouvelle génération pour les personnes asthmatiques

Connect’inh, c’est d’abord un boitier que l’on fixe à un inhalateur pour en faire un inhalateur connecté. L’intérieur est en matière souple, ce qui permet d’épouser la forme de n’importe quel type d’aérosol doseur. Une fois le boitier fixé, il enregistre les données de déclenchement à chaque fois que l’inhalateur est utilisé, ainsi que des informations contextuelles comme la géolocalisation, la date ou l’heure.

Le boitier contient un GPS intégré et un petit module de mémoire permettant de ne pas être dépendant du smartphone et d’éviter tout risque de perte de données : quand l’inhalateur est déclenché, la donnée de localisation est enregistrée. Si le téléphone est hors de portée, elle reste en mémoire et sera synchronisée une fois que la relation est rétablie.
Le boitier fonctionne en combinaison avec une application smartphone, qui va recueillir les données envoyées en bluetooth et les transmettre à une base de données via le réseau cellulaire ou le wi-fi. Un site web est également disponible, qui permet d’avoir accès à des informations complémentaires sur l’asthme.

Connect’inh permet de suivre les données de prise du traitement et de les croiser avec des informations sur la pollution et les allergènes, que l’on va chercher dans des bases de l’open data, comme AirParif pour la pollution et RNSA pour les pollens. On sait en effet que ces deux éléments jouent un rôle important dans le déclenchement des crises d’asthme, mais on ne sait pas exactement comment. L’utilisation généralisée d’inhalateurs connectés pourrait permettre d’avancer sur la recherche de ce lien.
Le site web et l’application restituent ensuite les données sous la forme de cartes et de rapports de suivi, avec des filtres permettant d’accéder à différents niveaux d’information.