Le guide de votre bien-être à domicile

Inhalateur nébulisateur

Actualités

Réduire les crises d’asthme grâce à un inhalateur intelligent

Un essai clinique randomisé publié en janvier dernier dans la revue américaine Inpractice a permis de conclure que l'usage d'un inhalateur connecté à une plate-forme d'applications et de services en ligne permettait d'améliorer de façon significative la prise en charge de l'asthme et de réduire la fréquence des crises.
Propeller est une plateforme médicale qui combine l'usage de senseurs, d'applications mobiles géolocalisées et d'algorithmes d'analyse de données pour suivre en temps réel l'observance des traitements des patients asthmatiques, mettre ces données à la disposition du corps médical et éventuellement des membres de la famille et surtout pour envoyer aux patients des notifications et des conseils résultants de l'analyse de leur données de santé.
Jusqu'a à présent les nouvelles technologies ciblées sur les patients asthmatiques se limitaient à un rôle de carnet de santé qui offrait un suivi à postériori de l'observance des traitements de fond. Les solutions de Propeller sont bien plus ambitieuses car en autorisant un suivi et l'envois de notifications en temps réel, elles permettent tout simplement d'éviter ou de réduire les mésusages, d'améliorer l'observance du traitement de fond et d'envisager au final une réduction du nombre de crise et une meilleure qualité de vie du patient.
C'est pour évaluer les résultats de cette approche novatrice qu'un essai clinique portant sur 495 patients souffrant d'asthme chronique a été mené en 2 groupes parallèles. Les 2 groupes ont vu leurs inhalateurs équipés des senseurs de Propeller mais seul le premier groupe recevait les notifications électroniques du système d'information de Propeller. Les médecins des patients du premier groupe avaient également accès aux données de leurs patients. Pas ceux du groupe de contrôle.


L'essai a duré 12 mois afin de lisser les éventuels effets de variations saisonnières.


Les résultats indiquent :
- une diminution du nombre d'utilisations quotidiennes des béta 2 stimulants à courte durée d'action (traitement des crises d'asthme) de 0.41 pour le premier groupe contre 0.31 pour le second.

- une augmentation de la proportion de journée sans crise d'asthme de 21% pour le premier groupe contre 17% pour le second.

Enfin les adultes avec un asthme sévère ont vu leur score de contrôle de l'asthme s'améliorer de 63% dans le premier groupe contre 49% dans le second.
Même si d'autres essais à plus grande échelle devront être menés afin de confirmer ces premiers résultats, il semblerait que l'usage d'un système de suivi intelligent comme celui de Propeller permet d'améliorer de façon sensible la prise en charge des patients asthmatiques et leur qualité de vie.