inhalateur-nebulisateur

Le guide de votre bien-être à domicile

La nébulisation, une alternative à l’inhalation

La nébulisation

© Arena Creative - iStockphoto

Comparativement aux autres méthodes d’inhalation, la nébulisation comporte de nombreux avantages. Elle ne nécessite ni coordination manuelle, ni respiratoire. La nébulisation est efficace dans le cas d’un faible débit inspiratoire. Elle s’impose dans tous les cas de non coopération d’un patient, enfants en bas âge ou personnes âgées. La nébulisation permet aussi d’administrer au patient plusieurs médicaments compatibles, simultanément. Pour les antibiotiques, il est possible d’obtenir l’action souhaitée grâce à des concentrations élevées. Enfin, la nébulisation permet l’administration de médicaments qui n’existent pas sous forme d’aérosols-doseur ou d’inhalateur à poudre.

  1. Le fonctionnement des nébuliseurs
  2. Nébulisation pneumatique, la méthode traditionnelle
  3. Les avantages de la nébulisation pneumatique
  4. Les inconvénients de la nébulisation pneumatique

Le fonctionnement des nébuliseurs

Les nébuliseurs constituent le réservoir des nébulisateurs.

Les nébuliseurs permettant de projeter un liquide sous forme de très fines gouttelettes.

Avec les nébuliseurs aérosol, l’aérosol (la suspension stable) est produit dans la chambre de nébulisation, en contact avec une source d’énergie pneumatique ou ultrasonique propulsant le produit à inhaler.

Les nébuliseurs offrent une inhalation en profondeur et une action rapide et sélective sur le terrain à traiter.

Ils sont particulièrement adaptés pour les asthmatiques qui ont des difficultés à utiliser les aérosols-doseurs (jeunes enfants, personnes âgées.

Nébulisation pneumatique, la méthode traditionnelle

Les appareils assurant une nébulisation pneumatique utilisent une source de gaz comprimé, air ou oxygène (mural ou en bouteille).

Ils sont connectés au nébuliseur par un fin gicleur.

Le liquide est projeté à vitesse élevée sous la forme de fines gouttelettes.

Les avantages de la nébulisation pneumatique

La nébulisation pneumatique est prescrite pour des soins intensifs ; elle permet des nébulisations continues et des doses élevées de médicament.

Les mélanges bronchodilatateurs et corticoïdes sont possibles.

Dans le cas de mucoviscidose, il s’agit d’une association d’antibiotiques et de fluidifiants.

Les inconvénients de la nébulisation pneumatique

Les appareils utilisés pour une nébulisation pneumatique sont bruyants et encombrants.

Ils nécessitent une source de gaz.

La durée du traitement est longue.

L’entretien doit être rigoureux pour éviter toute contamination microbiologique.

Enfin, le coût du compresseur est élevé. Pur palier à ces inconvénients, il existe désormais des nébuliseurs à ultra son ou à plaque vibrante.